5 déc. 2008

Taaj : vu à la TV !

Quand on connait les prix fous que coutent la publicité TV, on peut s'étonner de voir une petite marque de soin encore peu connu en campagne à des heures de grande audience sur France 2 : Taaj. Nul doute que cela booste instantanément sa notoriété : à l'heure où on ne parle que de buzz marketing, de communication one-to-one, il faut parfois prendre le contre-pieds et choisir (si on en les moyens bien sûr) la grosse artillerie pour se faire entendre !

Il y a déjà plus d'un an et demi, Philippe Chouraqui parlait de la marque sur son blog, analysant ses facteurs clé de succès : une identité forte; une tendance lourde; des ventes solides sans communication (à l'époque); un entrepreneur talentueux; un positionnement d'expert sur le créneau de l'Ayurveda, gage de pérennité (à lire ici).

Voici la pub :


TAAJ cosmétique

2 commentaires:

soum a dit…

Taaj est une arnaque. le createur ne connait de l'ayurveda que ce que chaque parisienne connait du concept pour etre allée se faire masser au SPA 5 mondes avec un intitulé similaire... Mechante ? Moi? Que nenni... juste envie de remettre tout ca au clair. L'ayurveda pour ceux qui savent de quoi il en retourne est ingérable en "masse"! il faut connaitre de quoi on est fait (eau, feu, terre, etc) et ensuite customiser encore et encore son soin. bref. encore un truc qui decridibilise la cosmeto comme parfois... mais bon, il fallait bien trouver où mettre ses sou-sous. c'est qu'il en a le bougre, en bon ex trader... tschuss

Julien a dit…

C'est vrai que c'est un peu fou de se dire que TAAJ se retrouve en "prime" sur les écrans TV... Quand on sait que la marque est toujours après plus de deux ans d'existence un petit challenger de niche, on se dit que l'investissement a du être plutôt lourd à faire passer auprès des décideurs... Ou alors serait-ce là le signe d'un gentil mécène derrière tout cela ?
Ou encore un quitte oudouble dans notre environnement hyper concurrentiel (surtout sur les petites marques naturelles ou bio)...
Je suis moi même à la tête d'un projet qui va faire (on l'espère) grand bruit sur la toile dès sa sortie en avril prochain... Mais je n'ai ni les moyens ni l'envie de passer par l'étape spot tv...
Bref, une affaire à suivre...