10 nov. 2008

Parfums bio Honoré des Prés : la raison et l'émotion

Après plusieurs marques comme Melvita, L'Artisan Parfumeur, Tsi-La, Rich Hippie, une nouvelle marque s'attaque au parfum bio : Honoré des Prés, des parfums organiques 100% naturels, certifiés Ecocert, créés par la parfumeuse Olivia Giaccobetti. Cinq parfums ‘bios’ seront lancés le 21 novembre dans la Scent Room du Printemps, l'espace dédié aux marques de niche, avec un positionnement luxe : de 125 à 150 euros les 100 ml.

A priori on est dans la confrontation de deux logiques bien distinctes, paradoxales : d'un côté l'univers rationnel du bio, qui suppose d'entrer dans des détails très concrets de formulation, de labels... et de l'autre, l'univers émotionnel du parfum de niche, où on est davantage dans une alchimie secrète, impénétrable. C'est pratiquement une logique inverse par rapport à ma note précédente : d'un univers de raison qui utilise l'émotion comme vecteur (le soin en version collector) à une univers d'émotion qui s'attache à utiliser un vecteur rationnel (le parfum en version bio).

En fait, c'est la convergence de deux tendances de fond :
- d'un côté, un bio d'émotion, qui s'appuie sur les évocations très fortes que nous renvoient la naturalité (douceur, cocoon...), pour s'éloigner du simple bénéfice fonctionnel du bio et le valoriser par un supplément d'âme, de rêve, de création... justifiant un prix élevé. C'est particulièrement important dans un contexte de lancements de gammes bio bon marché par les distributeurs, qui peuvent à terme banaliser le bio.
- de l'autre, une approche parfum rationnelle que toutes les (grandes) marques adoptent peu à peu, qui valorise, au-delà du décorum marketing (nom, pack, pub), le travail artisanal du parfumeur, le choix de belles matières précieuses. En un sens, à la manière de l'oenologie, distinguer le bon vin de la piquette pour le néophyte.

Source : Osmoz

5 commentaires:

Le Critique de Parfum a dit…

J'aime beaucoup Olivia Giaccobetti mais cette vague de parfums Bio m'ennuie profondément.

Les gens veulent vivre plus sainement? Qu'ils jettent leurs téléphones portables! Des volontaires?

Sof a dit…

J'ai tout senti aujourd'hui au Printemps et je suis conquise par une ou deux senteurs très originales, un peu moins par les prix... Et pour répondre au "Critique de parfum", je trouve qu'au contraire, le parfum bio est passionnant à suivre car on en est au balbutiement d'un marché. Et qu'en plus, on n'a pas encore eu l'occasion de tester le téléphone bio...

Emilie a dit…

J'ai pu sentir les parfums ce WE et ai craqué pour Sexy Angelic et Nu Green !! Contrairement au "Critique de parfum" je suis ravie qu'on arrive ENFIN aux parfums Bio, il était temps... et comme le précise "Sof", nous sommes aux débuts et cette nouvelle marque fait très fort !!! J'ai aussi senti le parfum de Kibio qui me paraissait moins chère mais près de 40€ les 30ml ! C'est la même chose en fait ! et je trouve que les jus créés par Olivia Giacobetti sont vraiment étonnants, orignaux et simples à la fois.. je n'ai pas vraiment aimé le parfum de Kibio mais bon, tout est question de goût !

J'ai fais ma liste au Père Noël et j'espère qu'il y en aura 1 des 2 sous mon sapin !! Je suis certaine que lui aussi se met au Green !!!!!

Anonyme a dit…

Bonjour,
Quelle hérésie que de lire ceci :
"avec un positionnement luxe : de 125 à 150 euros les 100 ml."

Ceux qui croient et pensent, ou le contraire, que le prix fait le luxe, ils n'ont rien compris, seule la qualité peut justifier le luxe, rien d'autre !

En ce qui concerne le bio, une nouvelle foutaise commerciale, il serait plus judicieux de parler de parfums qui font appel ou non aux produits de synthèse, sachant que son emploi est parfois obligatoire lorsqu'il est impossible d'extraire, par quelque manière que ce soit, l'arôme de son support originel.

Denis GUTSATZ
Le jardin Retrouvé

Nezherbes a dit…

@Le Critique de Parfum

Moi m'sieur, moi m'sieur... j'en ai un seul de portable, il est éteint 99,99% du temps et je suis gérant d'une entreprise comptant quand même quelques salariés.

Donc... belle foutaise que de penser que la vie sans portable est impossible ! :D

Idem pour le parfum sans chimie !