12 févr. 2008

Jean-Marie Bugarel : "Kaeline, haut de gamme, éthique, biologique et efficace"

Jean-Marie Bugarel est, avec Gaëlle Ferrière, le fondateur de Kaeline, marque de cosmétique naturelle entièrement fondée sur les bienfaits de l'huile d'argan. Entretien avec un entrepreneur passionné :

Comment est née la marque Kaeline ?
J'étais consultant dans le secteur bancaire à Casablanca en 2005. J'ai découvert en parallèle l'huile d'argan, et j'ai trouvé que cette huile pourtant exceptionnelle était insuffisamment mise en valeur : au Maroc, elle est considéré comme un "truc" de grand-mère, peu moderne ! Je me suis passionné pour cette huile, son histoire, sa rareté. L'huile d'argan est un concentré de beauté, mais aussi un concentré de Maroc, de ses richesses et de sa fragilité.

Avec ma meilleure amie Gaëlle nous avons décidé de franchir le pas et de créer une société au Maroc, avec l'idée que Kaeline devait être une marque haut de gamme, éthique, biologique et efficace, bref une marque dont l'image corresponde tout simplement aux caractéristiques de cette huile. Nous avons par la suite créé une seconde société Kaeline dans le sud de la France.

Comment s'est passé le choix des partenaires industriels ?
D'abord nous avons approché plusieurs coopératives d'huile d'argan à Agadir et Essaouira, en pré-sélectionnant celles qui partagaient le mieux notre esprit. Nous en avons retenu deux (une à Agadir et une à Essaouira), qui ont un projet d'amélioration des conditions de vie dans l'arganeraie et dont l'huile est certifiée bio par Ecocert. Nous avons développé avec ces coopératives un partenariat privilégié.
En France, nous avons noué un partenariat avec un petit laboratoire perdu au fin fond de la campagne aveyronnaise, spécialisé dans les huiles végétales et le bio. Le conditionnement se fait sans stress !

L'huile d'Argan est aujourd'hui très répandue en cosmétique, qu'est-ce qui fait votre différence ?
Nous avons voulu créer une marque à l'image de l'huile d'argan et de l'art de la beauté marocain.
Par conséquent nous avons adopté :
- un positionnement haut de gamme, avec une présentation raffinée, car nous sommes partis du constat que l'huile d'argan est trop souvent proposée comme un produit lambda;
- des formules à très fort taux d'huile d'argan (en moyenne 50%) car pour nous l'argan n'est pas un argument marketing mais un concentré de vitamine E dont il faut profiter au maximum, et aussi un revenu pour de nombreux paysans marocains. Nous associons à l'huile d'argan différentes huiles essentielles, pour une efficacité maximum : c'est le concept d'argathérapie;
- la certification Ecocert, car pour nous un produit cosmétique n'est réellement efficace que s'il est 100% naturel;
- la présence en institut de beauté et centres de soin uniquement (la plupart de nos concurrents sont en parapharmacie), car pour nous l'huile d'argan doit s'accompagner de soins spécifiques (nous proposons une gamme d'huiles de massage professionnelles pour les esthéticiennes).

Parlez-nous de votre distribution en France...
Nous avons 180 points de vente en France, notamment à Paris et en PACA, qui sont pour la plupart des instituts de beauté. Nous visons aussi de plus en plus les salons de coiffure haut de gamme, qui connaissent de plus en plus le formidable effet de l'huile d'argan sur les cheveux.
Nous distribuons nos produits en direct ou par l'intermédiaire de notre partenaire distributeur Sorapac, à Paris. Nous connaissons aussi une forte progression des ventes en ligne, par l'intermédiaire de notre partenaire Cosmaterra.

Et l'international ?
Nous sommes entrés en contact avec des distributeurs spécialisés dans les cosmétiques, et ce dans le monde entier. Nous sommes aujourd'hui présents dans 22 pays. Le marché étranger le plus dynamique est pour nous le Royaume-Uni, où un Spa très renommé du quartier français de Londres (the Spa at Blue Bird) nous a référencé. Récemment nous avons commencé la distribution de nos produits en Suisse, au Japon, à Hong-Kong et à Chypre.

Quels sont vos projets pour l'avenir ?
Les projets sont nombreux, guidés par une passion sans limite. En mars nous allons lancer un baume lèvres Ecocert à l'huile d'argan. Plus tard dans l'année, des sérums pour les cheveux...

Merci à Jean-Marie Bugarel d'avoir bien voulu répondre à mes questions

Crédit photo : Kaeline

1 commentaire:

Mam'zelle EMIE a dit…

bonjour, tiens justement je viens d'envoyer un mail à JM Bugarel avec quelques questions sur la marque que je teste actuellement ^^