6 nov. 2007

Consécration

Dans le dernier roman de Frederic Beigbeder, « Au secours pardon », son personnage Octave déclare : « j’essaie toutes les crèmes anti-âge comme un vieux travesti : la Dior Homme Dermo-System à la B-Ecdysone cicatrisante et au phosphate de vitamine E… ». Oui, décidément, la cosmétique masculine est entrée dans une nouvelle ère. Et si la littérature est le plus sûr moyen d'entrer dans la postérité, alors il s'agit là d'une petite consécration.

1 commentaire:

isis a dit…

la meilleure des crèmes de beauté est le regard amoureux de son homme!


http://blogs.elle.fr/isis/