23 avr. 2008

Axe 1 - Airness 0 : Axe imité gagne son procès

Il faut toujours se méfier du benchmarking : s'aligner trop visiblement sur un concurrent peut parfois jouer des tours. Lascad (division des marques franco-françaises mass-market de L'Oréal, comme Mixa, Eau Jeune ou Ushuaïa) vient d'en faire les frais.

La justice a tranché : annoncés en grandes pompes il y a seulement quelques semaines, les déos de la toute nouvelle licence Airness doivent être retirés de la vente. Motif : leur ressemblance trop évidente avec les déos Axe (Unilever), que Lascad entendait justement affronter. Certainement une très mauvaise nouvelle pour Lascad, qui avait fortement misé sur Airness pour rebooster ses positions sur le segment hommes en mass market.

Source et crédit photo : fashionmag

2 commentaires:

Meri a dit…

C'est drole, car j'ai vue une pub pour Airness, avec ces produits il y a deux jours de ça. Info ou intox du coup ? L'Oréal n'aurait pas respecté le jugement ? Ca ne serait pas si étonnant, ce sont les rois du plan B ...

Nat a dit…

C'est juste qu'ils ont négocié un délai pour retirer les produits en douceur, le temps de trouver un plan B justement